En quoi transformer une ancienne cuve à fioul ?

Les conseils SARP -
07 Janvier 2022
 En quoi transformer une ancienne cuve à fioul ? SARP Mediterranee
Vous vous demandez comment transformer une cuve à fioul hors d'usage ? SARP MED vous conseille pour procéder en toute sécurité... et en toute légalité.

Vous êtes passé d’un chauffage au fioul à un autre système et vous aimeriez réutiliser votre cuve ? La principale option, c’est d’en faire un récupérateur d’eau de pluie, ce qui vous permet d’arroser votre jardin à peu de frais ! Toutefois, l’opération nécessite certaines précautions pour éviter tout accident. Votre entreprise SARP Méditerranée vous explique comment transformer une cuve à fioul inutilisée.

Cuve à fioul inutilisée : danger !

Le premier point à prendre en compte, c’est la sécurité de votre équipement. Il ne suffit pas de faire une vidange. Une ancienne cuve à fioul, enterrée ou aérienne, doit absolument être dépolluée.

Comment dépolluer une cuve à fioul ? Comment la nettoyer pour y mettre de l’eau sans danger ?

C’est une opération dangereuse car il faut rentrer dans la cuve pour récurer ses parois internes. Or, l’atmosphère y est toxique à cause des émanations de gaz. L’intervenant doit absolument porter une tenue spécifique, notamment un respirateur.

Une fois qu’on a enlevé les dépôts de boues et les sédiments, le dégazage commence. On peut utiliser diverses méthodes, selon le contexte (par ventilation, par aspiration, par lavage).

L’opération est à la fois dangereuse et très technique. Il est déconseillé de dégazer une cuve à fioul soi-même. Nous vous recommandons de faire appel à une entreprise spécialisée et agréée pour ce genre d’opérations, comme SARP Méditerranée.

Comment transformer une cuve à fioul en récupérateur d’eau ?

Attention, seules les cuves en métal peuvent être réhabilitées pour contenir de l’eau. Si votre cuve est en plastique, vous devez la combler ou la faire enlever.

La première étape, c’est de vérifier l’étanchéité et l’état global de votre cuve. Inspectez-la sous toutes les coutures. Si vous détectez des fissures ou des trous, comblez-les avec un revêtement en polyester. Ensuite, appliquez un coup de peinture époxy à l’intérieur de la cuve. Cette peinture va protéger les parois métalliques de la corrosion.

Lorsque la cuve est prête, déplacez-la ou enterrez-la à l’emplacement souhaité. N’oubliez pas de mettre un filtre au niveau du raccordement à la gouttière pour éviter l’entrée de feuilles et d’autres éléments étrangers.

Vous pouvez installer une pompe dans votre cuve ou juste un petit robinet à sa base pour rendre votre tout nouveau récupérateur d’eau opérationnel !

Cuve à fioul en PVC : il faut la condamner !

Votre cuve est un PVC ou, pour une raison quelconque, vous ne pouvez malheureusement pas la réhabiliter ? Selon l’article 28 de l’arrêté du 1er juillet 2004, vous avez quand même l’obligation de la vidanger, de la dégazer et de la nettoyer. Vous devez également combler ou retirer le réservoir. Une cuve à fioul vide est un danger en raison des risques de vapeurs toxiques.

Les opérations de vidange, dégraissage, dégazage et nettoyage doivent être réalisées par une entreprise agréée. Celle-ci vous fournit un certificat au terme du processus. Vous pouvez aussi lui demander de neutraliser le réservoir par comblement ou découpage et retrait. SARP Méditerranée vous fournit ces services sur tout le littoral, de Perpignan jusqu’à Nice.

Vous savez maintenant comment transformer une cuve à fioul en récupérateur d’eau. Faites appel à la SARP Méditerranée pour passer à l’action en toute sécurité !