Installation d’une pompe de relevage : tout savoir avant de se lancer

Les conseils SARP -
22 Novembre 2021
Installation d’une pompe de relevage : tout savoir avant de se lancer SARP Mediterranee
Vous souhaitez procéder à l’installation d’une pompe de relevage ? Avant de vous lancer, SARP Méditerranée vous dit tout sur ces travaux, de leur utilité à leur fonctionnement en passant par le choix du bon appareil.

Quand mettre une pompe de relevage ?

On installe une pompe de relevage quand le réseau d’évacuation ou de traitement des eaux est surélevé par rapport aux conduits de votre maison ou à une zone de votre terrain dans laquelle il y a un phénomène de ruissellement d’eau. Par exemple :

  • installation d’une pompe de relevage pour les eaux pluviales dans les bassins, les cuves, les puits ;

  • installation d’une pompe de relevage des eaux usées (WC, eaux de cuisine et de salle de bains...) si la maison est située plus bas que le réseau d’assainissement collectif ;

  • installation d’une pompe de relevage en sous-sol si vous aménagez une cave ou un garage et que vous y installez des toilettes, une machine à laver, etc.

Comment fonctionne une pompe de relevage ?

Une pompe de relevage sert donc à faciliter le transport des eaux usées ou pluviales du bas vers le haut. Elle est toujours associée à une station de relevage. Celle-ci est aménagée juste avant l’élévation de la pente.

La station contient une cuve dans laquelle les eaux sont stockées. Lorsque ces eaux atteignent un certain niveau, la pompe se met en route. Elle aspire le contenu de la cuve et l’envoie dans le tuyau de refoulement, en direction du système de traitement ou d’évacuation. C’est l’énergie électrique de la pompe qui permet aux liquides de remonter la pente.

Quelles sont les démarches à faire avant l’installation d’une pompe de relevage ?

Vous devez demander une autorisation de travaux au SPANC (Service public d’assainissement non collectif). Si vous voulez installer la pompe dans une copropriété, il faut l’accord du syndic.

Demandez conseil à des professionnels afin de construire votre demande d’autorisation. Le dossier doit comporter des éléments techniques précis afin d’être accepté par le SPANC.

Comment choisir une pompe de relevage ?

Il faut choisir un modèle adapté à vos besoins. Par exemple, une pompe de relevage des eaux usées pour une maison individuelle abritant un foyer de quatre personnes n’aura pas les mêmes dimensions et les mêmes capacités qu’une pompe pour une imprimerie. Vous devez prendre en compte :

  • le type de liquides à évacuer ;

  • la taille de l’habitation ;

  • la déclivité du terrain.

Soyez très attentif au modèle choisi. Cela vous permettra de profiter de votre équipement sur la durée, sans subir des désagréments qui auraient pu être évités avec une autre pompe !

Qui peut installer une pompe de relevage ?

L’installation d’une pompe nécessite plusieurs types de travaux :

  • Terrassement. Il faut creuser une tranchée pour relier la station de relevage au système d’assainissement et à celui de traitement ou d’évacuation.

  • Plomberie. Station de relevage, cuve, canalisations d’arrivée (avec clapet anti-retour) et d’évacuation : tout doit être installé dans les règles de l’art pour éviter des dysfonctionnements.

  • Électricité. En dernier lieu, on doit faire tous les branchements électriques pour raccorder la pompe.

Le recours à un expert spécialisé dans ce type de travaux permet de bénéficier d’une pose soignée et durable dans le temps !