Retour à la liste des articles

À quoi sert une VMC ? | SARP Méditerranée vous explique

Les conseils SARP -
01 Mars 2022
À quoi sert une VMC ? | SARP Méditerranée vous explique SARP Mediterranee
Doit-on obligatoirement installer une VMC dans un logement ? Faut-il l’entretenir si la maison en est déjà équipée ? Que dit la loi ? Finalement, à quoi sert une VMC ? Entreprise spécialiste de la question en Languedoc et PACA, SARP Méditerranée vous répond.

La VMC, c’est quoi ?

D’abord, une petite définition.

La VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est un dispositif mécanique qui assure le renouvellement de l’air dans un bâtiment. On le retrouve fréquemment dans les pièces de la maison qui sont pourvues d’un point d’eau, comme la salle de bain, les WC et la cuisine, car il permet d’en extraire l’humidité. Il peut également être installé dans les autres pièces du logement.

La VMC consiste en entrées d’air et en bouches d’extraction. Il peut intégrer un dispositif de passage en grand débit, à activer manuellement lorsqu’il faut augmenter la ventilation (par exemple pendant la cuisson du repas dans la cuisine).

À quoi sert une VMC ?

Pourquoi est-ce important de renouveler l’air dans une maison ou un appartement ?

Pour deux raisons essentielles :

  • Cela permet d’évacuer l’humidité. Dans nos intérieurs de mieux en mieux isolés, l’humidité des pièces d’eau ne peut plus s’échapper comme elle le faisait autrefois dans les habitations anciennes. Or, qui dit humidité dit moisissures et risques de problèmes respiratoires.

  • Cela permet d’évacuer les composés organiques volatiles (COV). En effet, l’air intérieur d’un logement est très pollué en vernis, peinture et colle (issus des meubles), en allergènes, pollens et composés chimiques issus des produits d’entretien.

VMC dans la maison : que dit la loi ?

Contrairement à ce que suggère un mythe tenace, la VMC n’est pas obligatoire, même dans une salle de bain. En revanche, depuis 1982, tous les logements neufs et les rénovations intégrales doivent être pourvus d’un système de ventilation efficace pour chasser l’humidité. Il peut s’agir de n’importe quel dispositif de renouvellement de l’air : VMP, aérateur, même une simple fenêtre.

Toutefois, la VMC, notamment double flux, est actuellement le dispositif le plus performant. Elle permet entre autres d’éviter les déperditions de chaleur en hiver, contrairement à une fenêtre ou un aérateur.

Faut-il entretenir la VMC ?

Vous savez désormais à quoi sert une VMC. Vous vous doutez certainement qu’un tel système a besoin d’un peu d’entretien pour fonctionner correctement.

La VMC a une action discrète dans le logement. Si vous ne l’entretenez pas régulièrement, elle risque de s’arrêter sans que vous le remarquiez immédiatement. Les effets (pollution de l’air, moisissures) seront alors insidieux.

C’est pourquoi il faut nettoyer régulièrement les entrées d’air et les bouches d’extraction. Dans le cadre d’une VMC reliée à une chaudière, cet entretien est encore plus essentiel.

Il est recommandé de faire appel à un professionnel tous les trois ans pour une vérification et un nettoyage complets.

Légalement, dans les habitations collectives, la vérification et la maintenance du système doivent êtres faites tous les ans. Quant à l’entretien des VMC à gaz, il est obligatoire tous les trois ans et doit être conduit par un professionnel.

La meilleure période pour cet entretien est le printemps, juste après les grands froids qui mettent la VMC à rude épreuve !

SARP Méditerranée assure des prestations de maintenance et d’entretien des VMC entre Montpellier et Marseille. Nous proposons aussi des solutions curatives. Contactez-nous !

Voir aussi :

Retour à la liste des articles