Sami vous parle de son métier d’opérateur électromécanique

Les métiers de SARP -
04 Mars 2020
Pour se former au métier d’opérateur électromécanique, de nombreux parcours sont possibles : Bac pro, CAP-BEP électrotechnique ou encore le BTS de maintenance industrielle vous permettent de décrocher un premier travail dans la maintenance électromécanique.

 

Quelles sont les missions de
l’opérateur électromécanique ?

Le rôle d’opérateur électromécanique consiste à assurer la vérification, le bon fonctionnement et l’amélioration des installations. Il intervient pour des solutions hydrauliques, électriques et pour la maintenance.


Pourquoi exercer le métier chez SARP ?

Parmi les principaux avantages, on trouve :

  • L’autonomie : les responsables font entièrement confiance à leurs équipes
  • L’implication personnelle : chacun apporte des solutions en cas de dépannage
  • La diversité des tâches : car les opérateurs agissent dans tout type d’ouvrage

En outre, le fait de travailler à côté des anciens permet aux nouveaux opérateurs de recevoir leur savoir technique ainsi que d’apprendre l’esprit de groupe.


Quels conseils donner aux débutants ?

Opérateur électromécanique est un métier qui demande de l’implication personnelle. Il ne faut pas hésiter à poser des questions aux profils seniors : SARP a toujours une ou plusieurs solutions pour faire face aux problématiques client.

L’avancée de la technologie permet d’apporter des solutions concrètes vis-à-vis des clients.
Actuellement, le seul élément qui constitue un frein reste le coût. À chaque occasion, il faut faire comprendre aux clients, l’impact positif qu’aura cette solution pour son installation.


SARP en 3 points

  • Un travail en grande autonomie : vous bénéficiez de la confiance des responsables et des clients pour les chantiers et les dépannages.
  • La sécurité, qui a évolué énormément et qui permet de travailler dans les meilleures conditions.
  • La réactivité des équipes, car il est très important de réagir tout de suite face à la demande client.