Pompe de relevage et pompe évacuation pour tous types d'eaux

Les conseils SARP -
29 Decembre 2020
Pompe de relevage et pompe évacuation pour tous types d'eaux SARP Mediterranee
Vous avez probablement déjà entendu parler des pompes de relevage ou d’évacuation. Lorsqu’un terrain est en relief, il n’est pas rare de découvrir que le réseau d’assainissement n’est pas - ou ne peut pas être - au même niveau que le dispositif de traitement des eaux.

De même, lorsque le terrain est en relief, il n’est pas rare de subir des inondations en cas d'intempéries. Ces deux cas de figure sont ceux dans lesquels ces pompes toutes eaux sont d’un secours précieux. Mais que sont ces pompes de relevage ou d’évacuation, et comment les mettre à profit ?

Qu’est-ce qu’une pompe de relevage, ou une pompe d’évacuation ?

Une pompe de relevage, aussi appelée station de relevage, est un appareil qui contient un réservoir à l’intérieur duquel se trouve une pompe. Cette pompe est de puissance variable et généralement proportionnelle à la taille du réservoir, de façon à générer une puissance hydraulique suffisante. Ce réservoir dispose d’une entrée basse et d’une sortie haute. Les eaux de tous types (eaux claires, eaux usées, …) sont amenées en entrée de l’appareil à l’aide d’une turbine électrique. La pompe hydraulique s’active ensuite pour pousser et relever l’eau vers le tuyau de refoulement en sortie de station.

Lorsque ce dispositif est utilisé pour simplement rehausser un circuit d’eau, on parle souvent de pompe de relevage. Lorsqu’elle est mise en place pour permettre de vider un local suite à une inondation, on parle de pompe d’évacuation. Il s’agit d’un seul et même système, permettant deux usages distincts.

Quand et pourquoi mettre en place une pompe à eau ?

On installe donc ce genre de pompe dans leur fonction de relevage lorsque le réseau des eaux usées se situe à un niveau inférieur à celui du réseau d’assainissement. Lorsque tel est le cas, les eaux usées ou traitées ne peuvent pas simplement s’écouler par gravité et l’action d’une pompe de relevage est de rigueur.

On installe de genre de pompe dans leur fonction d’évacuation lors d'inondations ou à l’intérieur de bassins devant régulièrement être vidés. C’est une option qui peut être parfois bien plus intéressante qu’un système d'évacuation plus complexe, car un simple relevage permet parfois de laisser ensuite la gravité faire son travail.

À quel endroit installer une pompe de relevage ?

Il est généralement recommandé de placer la pompe après la fosse et avant le dispositif de traitement. Cette configuration permet d'utiliser la pompe pour relever les eaux à leur stade pré-traité. Il est également courant de voir des pompes de relevage situées en aval du dispositif de traitement pour relever les eaux traitées.
Ces deux options sont à privilégier car elles permettent d’utiliser la pompe pour utiliser des eaux relativement claires. Une pompe peut également être positionnée en amont de la fosse, où elle relèvera des eaux brutes et non traitées dans le cas où la fosse est au-dessus du niveau du réseau d’assainissement. Si cette utilisation est possible et parfois nécessaire, elle demandera naturellement un entretien plus fréquent.

Si vous disposez d’une pompe de relevage toutes eaux, il est nécessaire de régulièrement en prendre soin pour éviter qu’elle ne se bouche. Son entretien est aussi précieux que le rôle qu’elle joue. N’hésitez pas à faire appel à nos experts pour la maintenance de votre pompe de relevage.